Voyage en Orient (1839-1840). Journal d’un voyageur curieux du monde et d’un pionnier de la daguerréotypie.

Informations

Auteurs : Jacques Desautels, Georges Aubin, Renée Blanchet

Collection: Cultures québécoises

Discipline: Histoire

Parution: 21 mars 2011

434 pages

42.95 $

Description

Pierre-Gustave Joly de Lotbinière

Présentation et mise en contexte par
Jacques Desautels



Texte du journal établi par
Georges Aubin et Renée Blanchet,

avec la collaboration de
Jacques Desautels



Le Voyage en Orien
t est un récit admirablement écrit. On peut croire qu’il sera le plus ancien et sans doute le meilleur des récits de voyage que nous a donnés la littérature d’ici, au XIXe siècle.



Ce journal est signé de Pierre-Gustave Joly, un jeune homme d’affaires français arrivé au Canada en 1827. Devenu seigneur de Lotbinière par son mariage, il n’en était pas à son premier voyage lorsqu’en 1839, il partit pour les terres lointaines du Levant.



Cette fois, c’est la grande aventure. Carnet à la main, il visitera la Grèce, aux prises avec une indépendance difficile à vivre. Il ira voir de près les problèmes d’un Empire ottoman en voie de se fracturer. Il testera sa foi de huguenot en parcourant la Terre sainte. Quoi de plus stimulant pour un esprit curieux ?



Ajoutons à cela qu’il trouve une seconde motivation à son voyage : il vient d’entendre parler d’une invention unique, qu’on n’appelle pas encore la photographie, mais qui en est le premier pas : le daguerréotype. Il s’y intéresse et part avec l’un des premiers équipements fournis par Daguerre. Certaines de ses " vues " seront publiées dès 1842, ce qui fera de lui un pionnier de la photographie et le premier dans l’histoire à avoir photographié le Parthénon d’Athènes.



Tous les historiens de cet art le citent. À leurs yeux, il est un pionnier, mais on ne sait rien de lui. Ils ont peu à dire à son propos, si ce n’est qu’il a inspiré nombre d’illustrateurs de son époque, comme Hector Horeau ou le prolifique David Roberts. La publication du journal et des carnets de terrain que ce praticien de la photographie a laissés servira à combler ce silence.





Professeur retraité de la Faculté des lettres de l’Université Laval dont il fut aussi doyen, Jacques Desautels est bien connu comme conférencier, écrivain et grand voyageur : les civilisations de la Méditerranée orientale et du Proche-Orient lui sont familières. C’est à ce titre qu’il a été invité à s’intéresser au journal de Joly de Lotbinière et à le faire mieux connaître, en compagnie de ces maîtres de l’érudition que sont Georges Aubin et Renée Blanchet.



Georges Au
bin et Renée Blanchet ont déjà publié de nombreux documents d’archives du XIXe siècle québécois, notamment la correspondance de la famille Papineau et celle de plusieurs Patriotes de 1837-1838.

Livre papier

ISBN : 978-2-7637-9014-5 42.95 $ Ajouter au panier Item ajouté

Format PDF

ISBN : 9782763711683

Protection DRM

Tous les livres numériques des PUL sont soumis aux législations concernant le droit d'auteur. Les livres numériques sont protégés par des DRM (Digital Rights Management). Pour obtenir un livre numérique protégé par des DRM vous devez télécharger gratuitement le logiciel Adobe Digital Editions. Bonne lecture !

Acheter chez Prologue

Tablette numérique

Acheter chez NuBook

Du même auteur

Dans la même collection

Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.