Politique et syndicalisme agricoles au Québec

Informations

Auteur : Michel Morisset

Discipline: Sociologie, Science politique

Parution: 12 août 2010

474 pages

39.95 $

Description

Avec la collaboration de Jean-Michel Couture

Préface de Claude Lafleur

Au cours de cette période qui va de la Révolution tranquille à aujourd’hui, la société québécoise a vécu des changements nombreux et importants qui l’ont fait passer d’une société rurale à une société urbaine et industrielle et, plus tard, à une société de services. Dans ce contexte, une place déclinante a été accordée à ce secteur traditionnel qu’est l’agriculture, et les agriculteurs ont ressenti ce déplacement d’intérêt et de valorisation en cherchant à se resituer par rapport aux nouveaux enjeux et aux valeurs renouvelées de leurs concitoyens. Il en a résulté une recherche de légitimité assise tantôt sur leur rôle historique, tantôt sur leur importance économique et finalement, en dernier recours, sur les multiples fonctions parfois éparses que l’on pourrait confier à ce secteur.

Cet ouvrage traite fondamentalement du développement de l’agriculture dans le cadre plus vaste de la société québécoise. Il met l’accent sur la construction du discours des agriculteurs et sur leurs revendications.

Cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à l’agriculture, aux agriculteurs, à leur organisation, l’Union des producteurs agricoles (UPA), et au rôle de ce secteur dans la société québécoise au cours des cinquante dernières années. Il vise à faire le point sur la place qu’a occupée l’agriculture dans l’économie, mais plus encore dans le champ politique et dans l’imaginaire québécois.

Livre papier

ISBN : 978-2-7637-9112-8 39.95 $ Ajouter au panier Item ajouté

Du même auteur

Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.