Limites de la violence. Lecture d’Albert Camus

Informations

Auteurs : Yves Trottier, Marc Imbeault

Collection: Lectures

Discipline: Sociologie

Parution: 20 février 2006

160 pages

20.00 $

Description

Ce livre retrace l’évolution de la conception de la violence dans la pensée d’Albert Camus, depuis ses premières oeuvres littéraires jusqu’à la publication de L’Homme révolté. La violence est, pour Camus, à la fois inévitable et injustifiable. Elle constitue une rupture du lien de solidarité qui unit les êtres humains dans une même condition. Toutefois, Camus croit qu’une morale est nécessaire pour contrer la violence. Il identifie une valeur fondamentale, la dignité humaine, sur laquelle repose sa morale. Autrui, qui exige inconditionnellement le respect, devient une limite indépassable. Camus, en fait, refuse la justification de la violence par la supposée noblesse des fins. C’est le sens de son combat contre le terrorisme en Algérie.

Livre papier

ISBN : 2-7637-8317-1 20.00 $ Ajouter au panier Item ajouté

Format PDF

ISBN : 9782763702124

Protection DRM

Tous les livres numériques des PUL sont soumis aux législations concernant le droit d'auteur. Les livres numériques sont protégés par des DRM (Digital Rights Management). Pour obtenir un livre numérique protégé par des DRM vous devez télécharger gratuitement le logiciel Adobe Digital Editions. Bonne lecture !

Acheter chez Prologue

Dans la même collection

Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.