L’angoisse cosmopolite. La citoyenneté et l’appartenance remises en question par les Turcs d’Allemagne

Informations

Auteure : Ruth Mandel

Traducteur : Benoit Léger

Discipline: Anthropologie - ethnologie

Parution: 10 octobre 2014

428 pages

44.95 $

Description

Ruth Mandel analyse les rapports que l’Allemagne entretient avec une population turque composée de plus de deux millions d’immigrants et de leurs descendants. Grâce à une vingtaine d’années de travail ethnographique à Berlin, elle montre que l’attitude de l’Allemagne d’après-guerre devant la diaspora turque résonne de l’écho de ses rencontres antérieures avec l’" altérité " juive. Ruth Mandel étudie les tensions entre, d’une part, l’idéologie raciale fondée sur le sang et l’appartenance et, d’autre part, le rêve d’une tolérance multiculturelle et cosmopolite. Elle juxtapose l’expérience des immigrants turcs, des juifs et des " Allemands ethniques " à l’islam, au passé nazi de l’Allemagne et au nouveau statut de ce pays unifié, radicalement transformé à la fin de la guerre froide.

L’auteure explore également la manière dont la représentation de la différence turque est reprise ou rejetée par les Turcs d’Allemagne, la façon dont les nouvelles générations redéfinissent leur identité ainsi que leur citoyenneté au moyen de la littérature, du hip-hop et de la mode et, enfin, comment les Turcs qui choisissent de retourner dans leur pays d’origine découvrent qu’ils ont été irrémédiablement transformés par l’Allemagne. Tant et aussi longtemps que la différence ne sera pas acceptée, soutient-elle, les tensions demeureront vives entre les résidents étrangers et les Allemands, malgré les efforts actuels pour créer une vision plus inclusive de l’Allemagne.



" Le long voyage de Ruth Mandel lui a permis d’écrire son parcours au cœur des identités turque, musulmane, alévie, allemande, juive et américaine, avec une profondeur toute en nuances. Ce livre, un chef-d’œuvre de lucidité et de dextérité ethnographique, montre de manière impitoyable, mais toujours élégante, la condescendance de l’élite culturelle berlinoise et nous force à repérer les traces de ce mépris et de cette intolérance dans notre propre environnement. " – Michael Herzfeld, auteur de The Body Impolitic









Livre papier

ISBN : 978-2-7637-1536-0 44.95 $ Ajouter au panier Item ajouté

Du même auteur

Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.