Pierre Gendron

Philosophe intéressé par les questions d’épistémologie, Pierre Gendron a fait une partie de ses études en France (licence en philosophie, Centre Sèvres, Paris). Après son admission à l’Université de Montréal (Faculté des arts et des sciences), il a poursuivi des recherches sur le problème des fondements scientifiques de la médecine en vue de l’obtention d’un doctorat en philosophie. Sa thèse a donné lieu à la publication d’un premier ouvrage intitulé Claude Bernard : Rationalité d’une méthode (Paris : Vrin, 1992). La Modernité religieuse dans la pensée sociologique est la reprise d’une deuxième thèse de doctorat que l’auteur a soutenue à l’Université McGill (Faculty of Religious Studies).

De cet auteur

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.