Denise Lamontagne

Denise Lamontagne

Professeur d’histoire comparée des religions à l’Université de Moncton, Denise Lamontagne s’intéresse tout particulièrement à l’étude des cultes populaires à partir d’une approche transversale où se rencontrent des disciplines comme l’histoire, l’ethnologie, la sociologie et la psychanalyse, et qui se concentre autour du concept de marginalité. Son approche a donné lieu à une thèse de doctorat sur la figure de sainte Anne dans l’histoire du catholicisme en Acadie. Ses études comparatives France-Acadie connaissent maintenant une extension vers d’autres figures marginales appartenant à la culture populaire, telles que la sorcière, la gitane et le passeur. Mme Lamontagne est active au sein de l’Association internationale des études médico-psychologiques et religieuses (AIEMPR) et de la Société québécoise pour l’étude de la religion (SQER) ; elle fait aussi partie du Groupe de recherche en études acadiennes (GREA) de l’Université Sainte-Anne (Nouvelle-Écosse).

De cet auteur

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.