Christiane Kègle

Christiane Kègle est professeure titulaire au Département des littératures de l’Université Laval. Elle a fondé le Groupe de recherche sur les récits de survivance (GRERÉS) en 2002, et elle en assume la direction scientifique depuis ce temps. Spécialisée en sémiopsychanalyse et en analyse du discours, elle pratique depuis quelques années l’œuvre de Paul Ricœur (herméneutique du récit), afin de mieux cerner les rapports entre la fiction et l’histoire dans les récits de survivance de la Shoah. Des notions de généricité discursive (théories des genres) sont aussi liées à ses recherches sur la littérature de l’indicible (témoignages, autofictions, mémoires de déportés, récits de la seconde génération des survivants). Elle a publié de très nombreux articles dans des revues spécialisées, dont Protée, revue internationale de théories et pratiques sémiotiques, Texte, revue de critique et de théorie littéraire, Études littéraires et Voix et images. Elle a assumé la direction de plusieurs ouvrages collectifs et numéros de revues savantes.

De cet auteur

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.