Carmen (Espagnole) Mata Barreiro

Carmen (Espagnole) Mata Barreiro

Carmen Mata Barreiro, titulaire d’un doctorat en philologie française de l’Université Complutense de Madrid, est professeure titulaire à l’Universidad Autónoma de Madrid et a été professeure invitée à l’Université de Montréal. Ses recherches portent sur la littérature et la civilisation françaises et francophones (et particulièrement sur la culture et la littérature québécoises) et sur la civilisation espagnole : identité et altérité dans le récit de voyage et la littérature migrante, imaginaire de la ville, le travail de mémoire, écriture au féminin, littérature de l’exil et écritures migrantes.

Elle est l’auteure de nombreuses publications. Elle a participé, au Québec, aux ouvrages collectifs Ville imaginaire/Ville identitaire : Échos de Québec (1999), Les identités urbaines : Échos de Montréal (2003), Le français, langue de la diversité québécoise. Une réflexion pluridisciplinaire (2006), Du tricoté serré au métissé serré ? La culture publique commune au Québec en débats (2008), Culture québécoise et valeurs universelles (2010), ainsi qu’aux tomes 7 et 8 du Dictionnaire des oeuvres littéraires du Québec (2003 et 2011). Elle a coordonné un numéro de Globe. Revue internationale d’études québécoises sur " Étranger et territorialité " (vol. 10, 1, 2007).

Elle est membre du comité scientifique international de la revue Recherches sociographiques, membre du comité scientifique de GLOBE, Revue internationale d’études québécoises, membre du comité scientifique international de la Revue des Lettres et de Traduction (Liban) et a été membre du conseil d’administration de l’Association internationale des études québécoises (AIEQ)9.



Entrevue

De cet auteur

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.