Benoît Grenier

Benoît Grenier est historien, professeur agrégé au Département d’histoire de l’Université de Sherbrooke. Spécialiste de l’histoire du Québec préindustriel, ses travaux portent sur le régime seigneurial, dans ses dimensions sociale, culturelle et économique, de même que sur le pouvoir féminin en Nouvelle-France. Il est l’auteur de Marie-Catherine Peuvret (1667-1739). Veuve et seigneuresse en Nouvelle-France (Septentrion, 2005) et de Seigneurs campagnards de la nouvelle France (Presses universitaires de Rennes, 2007).

De cet auteur

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.