Germain-Arsène Kadi

Germain-Arsène Kadi (Université Alassane Ouattara, anciennement Université de Bouaké, Côte d’Ivoire)

Enseigne la littérture et les études culturelles à l’Université Alassane Ouattara. Diplômé de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris3, stagiaire postdoctoral (2010-2012) puis chercheur associé au département d’études littéraires de l’UQAM (2014-15), il est l’auteur d’un essai sur la fictionnalisation du sort des civils et singulièrement des enfants lors de la guerre civile au Congo-Brazzaville intitulé De Johnny chien méchant d’Emmanuel Dongala à Johnny Mad Dog de Jean-Stéphane Sauvaire. Littérature, cinéma et politique, 2013, Paris, L’Harmattan, 208 p. Coll. Classiques pour demain. Parmi ses autres publications, les articles suivants sur les enfants soldats : " Historiographie de l’enrôlement des enfants soldats africains : The Silent Army de Jean Van De Velde ", Lettres d’Ivoire, n° 010, 2011, Université de Bouaké, p. 19-31 ; " De la violence médiatique au mythe de l’invincibilité de l’enfant soldat dans Johnny chien méchant d’Emmanuel Dongala ", Actes de l’atelier international " La guerre entre écriture et image ", UQAM, 2012 http://experiencedelaguerreecritureimage.uqam.ca/Pagetextesenligne.html et " Vers l’émergence d’un cinéma humanitaire : la réhabilitation de l’enfant soldat africain dans le film Ezra de Newton Aduaka ", Lettres d’Ivoire, n° 020, Juin 2015, Université Alassane Ouattara , p. 43-57 . Il a également publié plusieurs articles sur les genres émergents en Côte d’Ivoire, notamment le zouglou : " Un genre émergent en Côte d’Ivoire : la dualité de la représentation de l’immigration dans la musique zouglou ", Revue de littérature comparée, n°340, Paris, Klincksieck 4/2011, p. 389-400 et " La dynamique du zouglou de Côte d’Ivoire en Afrique francophone ", Diogène, n°246-247, Avril-septembre 2014, Paris, PUF, p. 204-221.

De cet auteur

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.