Maurice Tardif

Maurice Tardif

Maurice Tardif est professeur titulaire à l’Université de Montréal où il enseigne l’histoire des idées éducatives et la sociologie de l’éducation. Il est membre de l’Académie des sciences sociales de la Société royale du Canada. De 1992 à 2005, il a fondé et dirigé le CRIFPE, un centre d’excellence du FRQSC. De 2000 à 2005, il a aussi dirigé un Programme des Grands travaux de recherche concerté du CRSH sur le personnel scolaire au Canada. De 2005 à 2008, M. Tardif a été recteur d’une université suisse, la HEP-BEJUNE. Ses travaux de recherche portent sur l’histoire sociale des professions de l’enseignement et le travail des enseignants. Il a publié ces dernières années les ouvrages suivants : Tardif, M. et Desbiens, J.‑F. (2014). La vogue des compétences dans la formation des enseignants: bilan critique et perspectives d’avenir. Québec : Presses de l’Université Laval; Tardif, M. (2013). La condition enseignante au Québec du XIX e au XXI e siècle. Une histoire cousue de fils rouges: précarité, injustice et déclin de l’école publique. Québec : Presses de l’Université Laval; Tardif, M., Borges, C. et Malo, A. (2012). Le virage réflexif en éducation . Europe : Éditions de Boeck; Tardif, M. et Levasseur, L. (2010). La division du travail éducatif. Paris : Les Presses universitaires de France, 221 p. En 2008, l’ACFAS lui a décerné le Prix Marcel-Vincent pour sa contribution au développement des sciences sociales. Maurice Tardif est colauréat du prix Whitworth 2016 de l’ACE pour son incidence sur la recherche en enseignement au Canada

Entrevue

De cet auteur

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.